Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

H-BURNS AND THE STRANGER QUARTET

avril 1 : 20:30 - 23:30

H-Burn and the stranger quartet à l'Ombrière
  1. Évènement
  2.  ▶ H-BURNS AND THE STRANGER QUARTET

H-BURNS & THE STRANGER QUARTET

+ Raoul Vignal

Cet événement initialement prévu le vendredi 22 janvier 2022 est REPORTÉ au vendredi 1er avril 2022.

20H30 – MUSIQUE

La Fabrique // Assis

Tarif plein : 20 €
Tarif réduit* : 15 €

*Bénéficiaires : moins de 26 ans, demandeurs d’emploi, personnes en situation de précarité (L’allocation Adulte Handicapé, du Revenu de Solidarité Active, l’allocation de Solidarité aux Personnes âgées), étudiants..

Nous invitons les personnes à mobilité réduite ou rencontrant des difficultés à se déplacer, à prendre contact avec le service billetterie afin de pouvoir les accueillir dans les meilleures conditions.

Cet événement initialement prévu le samedi 22 janvier 2022 REPORTÉ au vendredi 1er avril 2022.
Les billets achetés restent valables pour les dates de report, nous invitons le public à conserver leurs ebillets.
Pour toute demande de remboursement, merci de vous adresser à :
billetterie.ombriere@ccpaysduzes.fr

H-BURNS AND THE STRANGER QUARTET

HOMMAGE A LEONARD COHEN.

Ça fait longtemps que les chansons de Leonard Cohen accompagnent le rocker français H-BURNS et constituent pour lui un patrimoine à chérir, à transmettre.

Il y a d’abord eu ces moments, durant l’enfance, où son père jouait Suzanne au coin du feu lors de soirées entre amis. Bercé par les albums folk du Canadien, HBURNS a lui-même grandi en tant qu’artiste en apprenant ses classiques.

Lors de sa première tournée, en 2005-2006, il lui arrivait ainsi souvent d’interpréter sur scène Chelsea Hotel.

 

Tanguy Pastureau

Dix ans plus tard, en vacances pendant plusieurs semaines dans un Montréal enneigé, c’est naturellement qu’il s’est livré à un pèlerinage quotidien.
Oui, chaque jour, il s’est rendu dans le Plateau Mont-Royal, le quartier général du chanteur canadien, s’est baladé devant la maison de celui-ci, visitant aussi le parc du Portugal là où, il y a près d’un demi-siècle, un guitariste flamenco a appris à Cohen ses premiers accords.

« Je passais devant sa maison qui avait toujours les volets fermés. Et puis, le dernier jour de mon séjour, les volets se sont ouverts et la maison était allumée. Comme un symbole ».

Quelques mois plus tard, Leonard Cohen s’est éteint, laissant orphelins toutes celles et tous ceux qui ont vu la lumière dans ses chansons et un mode d’emploi poétique afin de mieux appréhender le quotidien, la vie, l’amour. Pour H-BURNS, perdre un membre éminent de son panthéon personnel – où figurent également Bob Dylan et Bruce Springsteen – a été un choc.

C’est peut-être à ce moment qu’a germé l’idée de lui rendre, un jour, un hommage appuyé.
« Après avoir écrit huit albums, je me disais aussi que ça me ferait du bien de me plonger dans l’œuvre de quelqu’un d’autre pour casser mes mécanismes d’écriture ».

H-Burns est donc reparti à la source, se tournant vers les premiers albums de Cohen (Songs of Leonard Cohen, 1967, Songs From A Room, 1969, Songs of Love and Hate, 1971, New Skin for a Old Ceremony, 1974) sans oublier le live de 1973 où Cohen interprète le standard Passing Through.

« Pour garder le feu intact dans mon périple initiatique, j’avais besoin que les chansons me parlent. Et puis je ne me voyais pas reprendre I’m Your Man ou Hallelujah – à partir des années 80, Cohen a pris une voix tellement d’outre-tombe… ».

RAOUL VIGNAL

Originaire de Lyon, Raoul Vignal commence à se produire en solo dès l’âge de 20 ans. Au fil de ses prestations scéniques, il tisse un univers délicat et harmonieux, un folk intimiste où son jeu de guitare (finger-picking et accordages alternatifs) entre dans une résonance subtile avec son chant apaisant.

Il quitte sa ville natale fin 2013, rejoint Berlin où il séjournera deux ans. Il y devient un musicien actif, multipliant les collaborations, les enregistrements et les concerts qui le mèneront à se produire dans divers pays européens.

Raoul Vignal s’installe à Paris début 2020. Loin de l’effervescence propre à la capitale, il débute l’écriture de son troisième album dans l’intimité et le calme de sa cuisine. Après un nouveau crochet par Berlin, ville toujours présente dans sa toile de fond musicale, le natif de la Croix-Rousse s’installe en région lyonnaise, à l’écart de l’agitation urbaine, en septembre 2020.

Et c’est à la campagne, dans ce lieu isolé où le temps est suspendu et le monde à l’arrêt, que Raoul Vignal enregistre ‘Years in Marble’. Avec pour seuls comparses Lucien Chatin (batterie) et Matteo Fabbri (ingénieur du son), il tisse des compositions envoutantes aux teintes claires et aux tempos plus enlevés. Plus hypnotique que jamais, la musique de Raoul Vignal est tout à la fois hors du temps et profondément actuelle, suspendue et profondément en nous.

 

Détails

Date:
avril 1
Heure :
20:30 - 23:30
Catégorie d’Évènement:
Évènement Tags: